acheter ce numéro

Archéologia n° 499
Le crépuscule des Pharaons

N° 499 - Mai 2012 - 6,00 €

ISSN : 0570-6270

Archéologia n° 499 - Mai 2012


 FEUILLETER cette revue
       

Description du numéro Archéologia n° 499

C'est à la période la moins appréciée de l'histoire égyptienne que le musée Jacquemart-André ouvre ses portes, le dernier millénaire, celui des derniers pharaons et leurs trésors. À Bavay, l'histoire s'écrit dans les bulles des bandes dessinées qui s'inspirent de plus en plus du travail des archéologues pour donner du crédit aux histoires qu'elles racontent. En Alsace, les archéologues ont mis au jour une galerie allemande de la Première Guerre mondiale. L'état de conservation inédit de sa structure en bois, du petit matériel et des squelettes encore en place nous replonge dans le souvenir d'un tragique événement aujourd'hui centenaire. À l'approche de la journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de l'abolition, Archéologia rend compte des enjeux d'un colloque organisé pour l'occasion au musée du quai Branly et intitulé “Archéologie de l'esclavage colonial”. Enfin destination le Mexique et les vestiges archéologiques de l'État de Guanajuato désormais ouverts au public, ainsi que les masques de jade mayas exposés à la Pinacothèque de Paris jusqu'en juin. Et comme chaque année, le numéro de mai consacre quelques-unes de ses pages aux chantiers de fouilles de l'été...


Articles

Actualités

Numéro précédent : Archéologia n° 498 - Arles Rhône 3, un chaland arraché au Rhône
Numéro suivant : Archéologia n° 500 - Pompéi, hier et aujourd'hui

Mot de passe oublié Inscription

VOTRE COMMANDE : 0 article