Archéologia n° 533
Palmyre en péril

N° 533 - juin 2015

6,90 €

ISSN : 0570-6270

Au sommaire de ce numéro :

Il faut sauver Palmyre !

Palmyre, devenue la proie de Daech, est une cité symbole de la fécondité du mélange des cultures, qu’il faut préserver de la folie des hommes pour les générations futures. Maurice Sartre et Pierre Leriche, éminents spécialistes de la ville, ont répondu aux questions d’Archéologia. Présentation d’un site archéologique exceptionnel – dont la destruction constituerait une irrémédiable perte pour l’humanité.

La Sainte Chapelle n’a pas livré tous ses secrets

Alors que le Centre des monuments nationaux célèbre la fin de la grande campagne de restauration qui est venue scruter et soigner la Sainte Chapelle depuis 2008, le joyau de l’île de la Cité va faire l’objet d’une étude archéologique approfondie portant sur l’utilisation du métal dans son architecture. Cette recherche très attendue s’appuie sur des méthodes de datation inédites. Entretien avec Maxime L’Héritier, archéologue et maître de conférences en histoire médiévale à Paris 8.

Des tombes non royales qui commencent à parler

40 des 64 tombes connues de la Vallée des Rois, en face de l’ancienne Thèbes (Louxor), sont des tombes non royales. Elles offrent à l’égyptologie des champs d’étude jusqu’alors peu explorés : la vie quotidienne des familles royales et de leur entourage. Susanne Bickel, professeur d’égyptologie à l’université de Bâle, qui dirige les fouilles dans le vallon de Thoutmosis III, nous livre ses découvertes les plus récentes.

Les Olmèques - Les mégalithes du musée de Xalapa au Mexique

Inauguré en 1986, le musée d’anthropologie de Xalapa, dans l’État du Veracruz au Mexique, abrite une des plus belles collections mondiales d’art préhispanique, et la plus grande consacrée à l’art olmèque. Parmi les fleurons du musée, un extraordinaire ensemble de têtes monumentales.

Tell Dibgou - Premiers enseignements d’une campagne de fouilles dans le delta du Nil

Le tell Dibgou, qui est conservé sur 20 mètres d’épaisseur et s’étend sur une surface de 70 hectares, est l’un des sites les plus vastes et les mieux conservés du nord-est du delta du Nil. La première campagne de fouille qui s’est achevée en juin 2014 a révélé la riche histoire d’une ville qui remonte à l’époque pharaonique.

Nouvelle rubrique ! ARCHÉOFOLIO