Archéologia n° 556
Le sport dans l'Antiquité

N° 556 - Juill./Août 17

8,50 €

ISSN : 0570-6270

Pour son numéro d’été, Archéologia vous propose un grand dossier sur le sport dans l'Antiquité. Faisant fi des idées reçues (cette pratique serait née à Olympie, les Romains ne seraient pas sportifs etc.), il revient sur les origines antiques des différentes disciplines depuis les Sumériens et les Égyptiens tout en dressant un panorama de ces pratiques souvent bien éloignées de l’idéal noble et désintéressé qu’on leur attribue !

Notre rubrique « Exposition » est consacrée à l'événement qui se tient au musée national de Préhistoire aux Eyzies-de-Tayac. Intitulé Le troisième Homme. Préhistoire de l’Altaï, il présente les études menées depuis 2010 sur des ossements humains qui dévoileraient une nouvelle lignée humaine à Denisova dans l'Altaï.

Quant à notre rubrique « Découverte », elle vous emmènera en Sardaigne visiter les « tombes de géants », ces caveaux monumentaux de l’âge du Bronze. Méconnu, ce patrimoine monumental fait pourtant partie des plus spectaculaires manifestations architecturales de l’âge du Bronze dans le monde méditerranéen.

Enfin, ils font partie des énigmes archéologiques qui passionnent les Lyonnais : les souterrains antiques de la Croix-Rousse sont au coeur de notre rubrique « Patrimoine ». De la quête ésotérique à l’enquête archéologique, Archéologia vous propose de nouvelles hypothèses quant à la datation et l'utilisation de ce réseau de galeries et de salles souterraines qui se développent au moins depuis le Rhône jusqu’aux pentes de la colline de la Croix-Rousse, à plus de vingt mètres de profondeur pour certaines.

Sans oublier notre rubrique « à la une » consacrée à la découverte de Jebel Irhud au Maroc, notre « Archéofolio » dédié à l'exposition du musée national des arts asiatiques - Guimet présentant les chefs-d'oeuvre en or de l'institution, nos pages « Bibliothèque » et notre sélection d'expositions estivales à travers la France... Bonne lecture et bon été à tous !

Actualités

Préhistoire. Homo sapiens est vieux de 300000 ans !

Une équipe internationale vient de rendre public dans la revue Nature une étude sur le site de Jebel Irhoud au Maroc. Cette dernière bouleverse nos connaissances sur l’origine d’Homo sapiens, donnant une place majeure à l’Afrique du Nord, qui n’avait jamais été jusqu’à présent sérieusement considérée, elle fait reculer de 100?000 ans la genèse, qui serait panafricaine, de notre espèce. Retour sur les faits.

Auteur : Pioda (S.)

Magazine : Archéologia n° 556 Page : 4-5

Caen. l'Égypte photographiée par Du Camp
Paris. L'héritage inéspéré
Monaco. La cité interdite des Qing s'installe dans la principauté
Alésia. Les Gaulois à l'école
Autun. Ève restaurée, Ève retrouvée
Grandes questions de l'archéologie
Sardaigne. Île mythe, premier centre du monde ?
Merveilles de la tombe de Lavau
Le peuplement de l'Amérique du Nord
Saint-Riquier. Reprise des fouilles à l'abbaye royale
Israël. retrouver Césarée
Préhistoire. Le berceau à roulettes de Cro-Magnon
Archéologie préventive. La loi de la concurrence

Articles