Archéologia n° 558
César et Pompée contre les pirates

N° 558 - Oct. 17

8,50 €

ISSN : 0570-6270

Dans ce numéro d'automne, Archéologia vous propose un article sur la grande exposition de la rentrée consacrée aux chrétiens d'Orient, à l'Institut du monde arabe à Paris. À travers une remarquable sélection d'œuvres, l'événement raconte 2000 ans d'histoire, de la diffusion de l’évangile au Ier siècle à l’époque contemporaine marquée par l’affirmation des nationalismes arabes.

La fouille du mois s'intéresse, elle, à l’abri-sous-roche de Mutzig Rain en Alsace, qui a révélé de nombreuses occupations néandertaliennes aux alentours du 90e millénaire. Leurs remarquables états de conservation permettent d’étudier le fonctionnement d’un campement de Néandertaliens et sa logique d’implantation sur une dizaine de millénaires.

Nous vous proposons ensuite un entretien avec Claude Sintes, archéologue, directeur du musée départemental Arles antique et auteur de Les pirates contre Rome. Il répond à nos questions sur le long conflit qui opposa, entre le IIe et le Ier siècle avant J.-C., ces bandits des mers contre les forces de la République.

Dans notre rubrique "Restitution", nous offrons en exclusivité les premières hypothèses de restitutions 3D des principales étapes de construction de la forteresse de Prizren, lieu stratégique des Balkans. Située au sud-est de la République du Kosovo, cette étonnante structure a connu une histoire mouvementée de l’Antiquité tardive au XXe siècle.

Notre rubrique "Visite" s'intéresse à Soyons, en Ardèche. De la Préhistoire au Moyen Âge, ce village est un livre ouvert sur l'histoire de la moyenne vallée du Rhône. Des incroyables grottes creusées dans le calcaire aux sous-sols de l’agglomération actuelle, une occupation continue y a été révélée.

Enfin, nous nous intéresserons à un patrimoine méconnu, celui des bronzes émaillés de l'époque gallo-romaine à travers un élément de vase conservé au musée des Beaux-Arts de Dijon. Cette étude inédite est suivie d'un bel archéofolio consacré à cette technique et à ces merveilles antiques dispersées dans les plus grands musées du monde.

Bonne lecture à tous !