Archéologia n° 559
Sambor Prei Kuk, Bijou des temples khmers

N° 559 - Nov. 17

8,50 €

ISSN : 0570-6270

Dans ce numéro de novembre, Archéologia vous invite à découvrir la nouvelle exposition du musée du quai Branly-Jacques Chirac. Intitulée Le Pérou avant les Incas, Trésors de civilisations méconnues, elle dévoile de somptueux objets et une histoire étonnante, révélée par les nouveaux apports de l’archéologie. Notre fouille du mois est consacrée à un célèbre monument parisien : l’église de Saint-Germain-des-Prés. Les interventions menées en 2015 ont livré des données inédites sur la nécropole mérovingienne et sur les phases d’inhumation d’époque gauloise. Notre rubrique « Découverte » vous transportera au Cambodge, sur le site de Sambor Prei Kuk, bijou des temples khmers et récemment classé sur la Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Dans la rubrique « Vie quotidienne », vous trouverez une étude dédiée à l’utilisation de l’ail pour repousser revenants et vampires de l’Égypte ancienne à l’Europe de l’Est. En Bretagne, les ruines de l’ancienne abbaye de Landévennec ont l’objet de fouilles depuis 25 ans. Nous vous parlons des collections exceptionnelles de son musée dans notre rubrique « Visite ». Enfin dans le cadre du colloque qui se tiendra à Paris (INHA), nous vous emmenons à Ruvo à Italie, découvrir une remarquable collection de vases antiques réunis par les frères Jatta au XIXe siècle.

Actualités

Articles

L'Objet du mois. Les oiseaux se cachent pour mourir... à l'âge du Bronze
Le Pérou avant les incas. Trésors de civilisations méconnues
Paris. Les abords de l'église Saint-Germain-des-Prés
Sambor Prei Kuk. Bijou des temples kmers

L'utilisation de l'ail pour repousser revenants et vampires, de l'Égypte antique à l'Europe de l'Est

L’ail est bien connu pour son effi cacité contre les vampires qu’il repousse aussi sûrement
que l’eau bénite ou la croix du Christ. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que cette
arme anti-revenants était déjà en usage en Égypte ancienne, et que l’idée d’utiliser le bulbe
de cette plante à cet eff et fut empruntée aux Égyptiens par les Grecs, puis reprise par les
Romains, avant d’essaimer à travers l’Europe de l’Est, jusqu’à être utilisée, à la fi n du Moyen
Âge, dans la lutte sanglante qui opposa paysans et nobles aux supposés vampires buveurs
de sang.

Auteur : Marshall (A.)

Magazine : Archéologia n° 559 Page : 48-53

Landévennec. L'histoire de l'abbaye révélée par l'archéologie
Le trésor caché des Jatta à Ruvo

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter
Preah Vihear. Redécouverte d'un temple khmer

Preah Vihear. Redécouverte d'un temple khmer

Au sommaire de ce numéro : Une présentation passionnante du temple khmer de Preah Vihear, à la frontière du Cambodge et de la Thaïlande : le temple, perché sur la montagne et dominant la jungle, consacré au dieu Shiva, fait l’objet d’une ambitieuse campagne de restauration sous l’égide d’un comité international formé sur le modèle de celui d’Angkor. La vérité sur les Gaulois à travers Astérix et Obélix : Le muséoparc d’Alésia consacre une exposition aux héros...

n°532 - mai 2015

6,90 €

Découvrir
LES MOCHICAS AU PEROU AVANT LES INCAS

LES MOCHICAS AU PEROU AVANT LES INCAS

A découvrir dans la revue enfant des éditions Faton : Les Mochicas au Pérou avant les Incas...

n°164 - Juin 2009

5,00 €

Découvrir