Archéologia hors-série n° 14
Alésia, sur les traces de César et Vercingétorix

N° 14 - Mars 2012

7,00 €

Epuisé

ISSN : 0570-6270

Il y a plus de deux millénaires, Jules César s’engagea dans la grande conquête des Gaules. À l’automne 52 av. J.-C., après avoir mené une série de batailles victorieuses, il assiège Alésia. Sur cet oppidum s’est réfugié Vercingétorix, chef d’une coalition de peuples gaulois. Pris dans l’étau des camps romains, il attend des renforts. L’armée de secours arrivera moins nombreuse qu’espéré et, à bout de forces, les Gaulois se rendront. Ce site historique, qui signe la conquête des Gaules par Rome, va désormais accueillir les visiteurs au sein d’un grand centre d’interprétation. À la faveur de cet événement, un point complet sur les connaissances et les recherches en cours s’impose.

Articles

La guerre des Gaules
Le siège d'Alésia
Le témoignage de César
Les fouilles du second Empire
Controverse autour d'un nom de lieu
Alisiia en gaulois, alesia en latin

L'oppidum d'Alésia vu par l'archéologie

Grâce aux Commentaires de César, Alésia est l’oppidum gaulois sur lequel la littérature antique conservée est, de loin, la plus longue et la plus riche. Cette spécificité conduit naturellement à confronter le témoignage de César aux données issues des recherches archéologiques pour les niveaux de la fin de la période gauloise.

Auteur : Grapin (C.)

Magazine : Archéologia hors-série n° 14 Page : 46-51

Date : 22/03/2012

Une métropole religieuse
L'empreinte de César
Le témoignage des monnaies
Un immense arsenal antique
Les chevaux de bataille
L'approvisionnement en eau

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter