Archéologia hors-série n° 16
Le Musée départemental Arles antique

N° 16 - Juin 2014

9,50 €

ISSN : 0570-6270

Qui se souvient qu'Arelate, l'antique Arles, fut l'un des plus grands ports de l'Empire romain?

Jusqu'à récemment, cette mémoire gisait dans le lit du Rhône, sous des tonnes de débris divers versés par les siècles.

Mais c'était sans compter sur les archéologues! Méthodiquement, saison après saison, ils ont plongé dans les eaux troubles et périlleuses du grand fleuve, ramenant à la lumière des trésors du passé: sculptures de marbre, dont le portrait de César, bronzes, céramiques, outils, grands vestiges architecturaux et un chaland de plus de 30 mètres de longueur, qui coula à pic dans le port, voici 2000 ans.

Le musée départemental Arles antique présente aujourd'hui ce bateau et des dizaines d'objets exceptionnels qui font renaître, sous nos yeux, la vie grouillante et colorée du port d'Arelate. Cet ensemble, unique au monde, est aujourd'hui le port le mieux connu de tout l'Empire romain! Dans ce hors-série d'Archéologia, les archéologues racontent ces formidables découvertes.

Articles

L'histoire des musées et des collections antiques d'Arles
Le fleuve aux trésors
Au fil de l'eau
Le commerce à Arles au Haut-Empire

Sur les quais

Il y a deux millénaires, le port fluviomaritime d’Arles était l’un des plus importants de l’Empire romain. L’archéologie a révélé tout un monde s’affairant autour des bateaux et de leurs richesses. Les objets et les vestiges mis au jour, par leur quantité et leur importance, dressent le portrait détaillé d’un port romain, unique dans l’archéologie de l’Antiquité.

Auteur : Chevallier (F.)

Magazine : Archéologia hors-série n° 16 Page : 54-61

La vie au musée bleu

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter