Archéologia hors-série n° 17
Autour des Voconces - Rites gaulois et romains entre Rhône et Alpes

N° 17 - juillet/août 2015

9,50 €

ISSN : 0570-6270

Gaulois et Romains entre Rhône et Alpes

Les peuples gaulois sont connus seulement par les textes contemporains des auteurs grecs et latins et par des inscriptions, toutes postérieures à la colonisation par Rome.

Parmi ces ethnies qui se sont fondues dans l’organisation de la province de Narbonnaise, mise en place par l’administration romaine, les Voconces occupaient une vaste région de moyenne montagne, entre Vercors et Ventoux, traversées par de commodes vallées conduisant aux provinces alpines et, au delà, à l’autre Gaule, la Cisalpine du nord de l’actuelle Italie.

Depuis 2011, un groupe de chercheurs, réunis dans le PCR «Autour des Voconces » inventorie les traces de pratiques rituelles, repérées lors de fouilles archéologiques dans une vingtaine de gisements du Sud-Est de la France, d’époques gauloise et romaine. Ces travaux ont porté essentiellement sur les objets retrouvés dans les édifices cultuels, dans le but de reconstituer les gestes propres aux rites de dévotion et de consécration et, ainsi, de distinguer les pratiques funéraires de celles des échanges entre le dédicant et ses dieux.

Nous présentons ici les premiers résultats de ces études pour accompagner une série d’expositions qui seront accueillies, jusqu’en 2018, dans une dizaine de musées de Provence-Alpes-Côte d’Azur et de Rhône-Alpes.

Articles

Préface
Le projet collectif de recherche « Autour des Voconces »
La photographie

Aménagements, architecture et topographie des sanctuaires

Les aires cultuelles d’époque gauloise et gallo-romaine présentent diverses formes, des espaces ouverts, (clairière
dans un bois sacré dit lucus, lieu de regroupement de stèles votives), des aménagements au coeur du tissu urbain (petits édifices en bord de voie, regroupements de constructions sur une place) ou des bâtiments monumentaux qui marquent le paysage.
Le temple, nommé fanum (fana au pluriel), évolue avec l’influence des Grecs et des Romains. La cella, pièce centrale avec la statue de la divinité et rarement ouverte aux fidèles, est entourée d’un péristyle (galerie couverte) où circulent les pèlerins.

Magazine : Archéologia hors-série n° 17 Page : 10-13

Date : 01/07/2015

L’oppidum du Pègue et son sanctuaire du premier âge du Fer
Un sanctuaire régional : le Chastelard de Lardiers
L’oppidum de La Cloche Les Pennes-Mirabeau
Les sanctuaires de Mons Seleucus à la Bâtie-Montsaléon
Les sanctuaires d’Alba-la-Romaine
Un sanctuaire de domaine à Allan
Les sanctuaires de la Durance
Offrandes de viandes
Offrandes d’objets métalliques
Offrandes de monnaies percées
Anathèmes
Offrandes de céramiques
Offrandes de lampes
Le verre dans les sanctuaires entre Rhône et Alpes
Idoles et dieux
Les déesses-mères
UNE EXPOSITION ITINÉRANTE

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter