Archéologia hors série n° 32
Le mystère de Mithra, plongée au cœur d'un culte romain

N° 32 - Nov. 21

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

10,00 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

10,00 €

ISSN : 9770570627006

En suivant les traces de Mithra, le Musée royal de Mariemont vous plonge dans l’un des cultes les plus mystérieux et fascinants de l’Antiquité romaine. Dans un monde rempli d’une multitude de divinités, ce dieu venu d’Orient rencontra un succès fulgurant qui perdura plus de trois siècles à Rome et dans l’ensemble de son Empire. À partir d’œuvres célèbres et spectaculaires, mais aussi de trouvailles récentes montrées pour la première fois au public, l’exposition vous invite à un parcours initiatique à la découverte d’un culte atypique qui a suscité bien des fantasmes au cours du temps. Pénétrez au cœur de sanctuaires souterrains, participez aux banquets et à de véritables spectacles rituels, côtoyez des adeptes aux masques de corbeau ou de lion, voyagez d’un bout à l’autre de l’Empire romain et tentez de percer le Mystère Mithra…

Articles

Éditorial
Grand entretien : " Nous souhaitons porter un regard neuf sur le culte de Mithra, nourri des découvertes les plus récentes"

Mithra, un dieu insolite

Le monde méditerranéen antique fourmillait de dieux. Ceux-ci se déplaçaient, voyageaient, entraînant dans leur sillage leurs partenaires humains et se trouvant de nouveaux acolytes, au fil de leurs pérégrinations. Mithra fut l’un d’eux et non des moindres. Apparu aux confins de l’Inde et de l’Iran, le dieu rencontra les légions de Rome en Asie Mineure, au Ier siècle de notre ère. Peu après, refaçonné, bricolé, un nouveau culte de Mithra semble surgir à Rome, où il trouva rapidement son public. Trois siècles durant, les communautés mithriaques se multiplièrent, surgissant et disparaissant au gré des circonstances. Les édits de Théodose Ier, à la fin du IVe siècle, scellèrent le sort des dernières d’entre elles. Mithra et ses temples sombrèrent alors dans l’oubli, comme bien d’autres. Jusqu’à ce que les humanistes de la Renaissance le redécouvrent dans les entrailles du Capitole et se passionnent pour un dieu dont les auteurs anciens avaient finalement si peu parlé. Ou si mal, nous laissant dans l’ignorance de son mythe même. À moins que...
- Un monde fourmillant de dieux
- Les Modernes à la découverte de Mithra
- Le mythe de Mithra : un puzzle à reconstituer

Auteur : Veymiers Richard - Amoroso Nicolas - Bricault Laurent

Magazine : Archéologia hors série n° 32 Page : 14-29

Le culte romain de Mithra
Les itinérances de Mithra

Vous aimerez aussi

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

Le corps féminin dans l'art préhistorique

49,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

97,00 € 49,00 €

Découvrir
Le temps de la Préhistoire

Le temps de la Préhistoire

107,00 €

Découvrir