Archéologia n° 476
Post Mortem... la mort à Lugdunum

N° 476 - Avril 2010

6,00 €

ISSN : 0570-6270

Archéologia, la revue de l'archéologue passionné propose : Les grandes civilisations font l'actualité de ce début de printemps. À Lyon, des centaines de fouilles menées dans la ville dessinent une image saisissante des us et coutumes antiques autour de la mort... Des pratiques bien plus variées et étonnantes que ne le laissaient deviner les textes. Autre surprise à Tanis, grand site du delta du Nil, capitale du nord du pays, où un lac sacré, en partie bâti avec des blocs sculptés et peints, est en train d'être mis au jour. Au Pérou, une culture à la fois effrayante et brillante sort de l'ombre : les Mochica. Les manuscrits de la mer Morte sont l'objet d'une remarquable exposition à la BnF, tandis que les Celtes du nord de l'Italie sont présentés au musée d'Archéologie nationale.

Actualités

Articles

Post Mortem... La mort à Lugdunum

Tanis, dans les profondeurs du Lac Sacré

La nouvelle saison de fouilles à Tanis, capitale du nord de l'Égypte pharaonique, a mis au jour un vestige en forme d'énigme. Il s'agit d'un lac sacré, lié à un temple encore mal identifié, dont une partie de la maçonnerie est faite de blocs finement sculptés et surtout, portant encore leurs couleurs, ce qui est très rare. L'enquête ne fait que commencer autour de cette zone bien intrigante de la grande Tanis.

Auteur : Crançon (S.)

Magazine : Archéologia n° 476 Page : 26-35

Date : 01/04/2010

Les seigneurs mochica : art, mort et sacrifice
Qumrân : les manuscrits de la mer Morte
Golasecca, Celtes du nord de l'Italie

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter