Archéologia n° 483
Les fastes gaulois en Auvergne

N° 483 - Décembre 2010

6,00 €

ISSN : 0570-6270

Aujourd'hui, l'archéologie s'épanouit sous des formes multiples. L'étape la plus importante est toujours la fouille, comme on peut le voir à Poitiers, avec une fascinante nécropole des premiers temps chrétiens. En Savoie, ce sont des amateurs, des collégiens notamment, qui ont redécouvert la première centrale électrique de France. Ensuite, le matériel est entreposé et parfois oublié... Comme à Montpellier où un moulage original de la pierre de Rosette, fait par un savant de l'expédition napoléonienne, à été retrouvé dans les réserves. Puis vient le temps de la diffusion des connaissances. Une exposition autour du site gaulois de Corent, près de Gergovie, en est un brillant exemple. À Niederbronn, c'est l'ouverture vers l'Europe qui est favorisée. Et à paris, ce sont les archives photographiques d'Angkor que l'on découvre.

Actualités

Italie : Pompéi s'écroule

Le 6 novembre dernier, l'inimaginable s'est produit : une maison de Pompéi s'est entièrement effondrée, rongée par l'humidité et sans doute faute de soins réguliers. Depuis plusieurs années, tous les spécialistes, archéologues, restaurateurs, conservateurs du monde entier tirent la sonnette d'alarme : Pompéi est en danger de disparition graduelle, en raison du passif d'entretien de centaines de maisons dégagées depuis plus de deux siècles et d'une fréquentation touristique exponentielle (deux millions de visiteurs en 2009) qui ne semble pas un argument suffisant pour réhabiliter les bâtiments les plus dégradés. Mais la cité romaine n'est pas la seule menacée. Partout en Italie, des musées et des sites sont sur le fil, menacés de fermeture faute de crédits et parfois aussi, de fréquentation suffisante. L'Italie est le pays au monde qui compte le plus de sites classés au Patrimoine de l'Unesco. Rencontre avec Alix barbet, directrice de recherche honoraire du CNRS, archéo-logue, spécialiste des peintures romaines, familière de Pompéi et des problèmes de restauration.?Elle signait cet été un article pour Archéologia, dans lequel elle rappelait les menaces qui planaient sur le site antique.

Auteur : Propos recueillis par Crançon (S.)

Magazine : Archéologia n° 483 Page : 4-5

Date : 01/12/2010

Tromelin : nouvelle campagne de fouille sur l'île aux Esclaves
Haïdra : grand prix d'Archéologie 2010 Del Duca
Espagne : Ekainberri, un fac-similé exemplaire
Italie : Ötzi a-t-il été inhumé ?
Paris : les immenses steppes du Kazakhstan
Paris : masques primitifs du Népal
Beaux livres

Articles

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter