Archéologia n° 500
Pompéi, hier et aujourd'hui

N° 500 - Juin 2012

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

6,00 €

ISSN : 0570-6270

Un numéro collector ce numéro de juin... Créée en 1964, Archéologia édite en effet ce mois-ci son numéro 500. La rédaction en profite pour revenir sur les débuts d'une aventure qui dure maintenant depuis un demi-siècle et durant lequel l'archéologie n'a pas démérité. Avancées techniques, fouilles préventives et découvertes en tout genre ont considérablement renouvelé nos connaissances. À l'occasion de la parution de son livre événement, “On a retrouvé l'histoire de France”, Jean-Paul Demoule répond justement à nos questions et nous explique comment et pourquoi l'archéologie est aujourd'hui légitimement la mieux placée pour nous raconter notre passé. Mais à numéro historique, site exceptionnel... retour donc à Pompéi, l'un des plus grands sites archéologiques du monde, dont les vestiges, qui n'ont cessé d'être sollicités depuis leur découverte, sont aujourd'hui en grand péril, menacés de désagrégation. Un constat alarmant. Enfin, c'est à une plongée dans les tout premiers témoignages culturels de l'histoire de l'humanité que nous vous invitons, pour retrouver les premières traces de cette fascination pour l'ours que l'homme a côtoyé durant plusieurs millénaires. La programmation complète des Journées nationales de l'Archéologie est consultable dans ce numéro 500 : du 22 au 24 juin 2012, plus de 130 sites archéologiques sont exceptionnellement ouverts au public.

Actualités

Articles

Numéro 500
Français, n'ayez pas honte de votre passé !
Pompéi, hier et aujourd'hui
Pompéi hors-les-murs, reconstitutions et restitutions pompéiennes au XIXe siècle
Le saccage de Pompéi

L'ours et l'homme, l'apport de l'étude de l'art préhistorique

Pourquoi l’ours, ce discret concurrent de l’homme, fait-il partie des espèces qui nous fascinent tant ? Apparu il y a près de 700 000 ans, il semble avoir toujours impressionné les hommes, qu’ils soient chasseurs ou éleveurs, montagnards, citadins, ou artistes… En plongeant dans les tout premiers témoignages culturels de l’histoire de l’Humanité, nous retrouvons la trace de cet “homme sauvage”. Au Paléolithique supérieur, Cro-Magnon côtoie l’ours brun et son cousin l’ours des cavernes. Ils se disputent régulièrement le territoire et les ressources alimentaires.

Auteur : Man-Estier (E.)

Magazine : Archéologia n° 500 Page : 52-63

Date : 04/06/2012

Vous aimerez aussi

Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 2 hors-séries

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier
Histoire de l'Antiquité à nos jours

-16%*

Histoire de l'Antiquité à nos jours

ABONNEMENT 1 AN
6 n° + 3 hors-séries

69 € au lieu de 79,50 €*

Ajouter au panier
Arkéo

-15%*

Arkéo

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros

(pour les 7-11 ans)

56 € au lieu de 66 €*

Ajouter au panier