Archéologia n° 515
Le patrimoine syrien en danger

N° 515 - Novembre 2013

6,00 €

ISSN : 0570-6270

La vie de l’archéologie est souvent faite de contrastes, et lorsqu’ici on honore les vestiges du passé, là-bas ils sont détruits avec rage... Ici, c’est en Provence où, pour clore cette exceptionnelle année qui fit de Marseille une capitale de la Culture européenne, la ville à ouvert son nouveau musée d’histoire, tandis qu’Arles héberge désormais l’une des plus grandes épaves du Continent, et qu’Alba-la-Romaine se dote d’un superbe musée. Là-bas, en Syrie, les habitants qui trouvèrent un temps refuge dans les vestiges des villes antiques du nord en ont été chassés par des bombardements intensifs. Archéologia présente un état des lieux exclusif du désastre dans ce haut lieu de l’histoire de Humanité. Mais le rêve garde aussi sa place, comme dans l’Angkor planant des explorateurs du XIXe siècle, ou à Bavay et ses empereurs romains...

Actualités

Articles

Arles-Rhône 3, un géant du fleuve entre au musée
Marseille, dans le chaudron de l'histoire
Alba-la-Romaine, les Gallo-Romains sortent des vignes
Syrie, un patrimoine en otage et sans protection

Un trafic insaisissable : où sont les milliers d'objets pillés ?

Après deux ans et demi de conflit, le drame humain et humanitaire se double d’un drame pour l’histoire de l’humanité avec la destruction d’un patrimoine inestimable, sur un territoire qui a vu naître les premières civilisations. Mais à ce jour, le trafic demeure presque invisible auprès des destinataires classiques, antiquaires et collectionneurs occidentaux. Alors, où vont les objets volés ?

Auteur : Pioda (S.)

Magazine : Archéologia n° 515 Page : 54-55

Date : 04/11/2013

Angkor, une autre forme de beau
L'image et le pouvoir, au siècle des Antonins

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter