Archéologia n° 519
Moi, Auguste, Empereur de Rome

N° 519 - mars 2014

6,90 €

ISSN : 0570-6270

Rome... Rome comme une éternelle présence depuis plus de deux mille ans. En mars, Archéologia vous y entraîne par deux chemins : celui de l’empereur Auguste, héros d’une très grande exposition au Grand Palais à Paris, et celui d’Ostie, le plus grand port de tout l’Empire, la bouche de Rome, là où débarquaient blé, animaux de cirque, matériaux divers, etc. Ce port a disparu dans les sables dès le Ier siècle et à ce jour, nul ne l’avait retrouvé. Les recherches menées par une équipe franco-italienne l’ont enfin découvert ! D’Italie aussi, mais du Moyen Âge, vient le plus grand trésor d’orfèvrerie au monde, celui de San Gennaro. Il est napolitain et sort pour la première fois du pays pour venir à Paris. Archéologia explore l’origine de ses émeraudes et de son or. Le passé de la Croatie lève un voile sur les protohistoriques Iapodes, Orgnac dévoile sa Cité de la Préhistoire et les belle demeures hellénisantes d’Aï Khanoum en Afghanistan perpétuent le rêve d’Alexandre le Grand.

Actualités

Articles

San Gennaro, joyaux des Napolitains

C’est une exposition rarissime que celle du musée Maillol : y sont présentés les joyaux de San Gennaro, un trésor de pierres précieuses, d’or et d’argent encore jamais sorti d’Italie. Au XVIe siècle, une association de citoyens napolitains signe un curieux pacte avec ce saint Janvier mort au IVe siècle pour qu’il protège Naples des éruptions du Vésuve et autres calamités. C’est le début de la constitution de l’un des plus grands tré- sors d’orfèvrerie du monde.

Auteur : Bensard (E.)

Magazine : Archéologia n° 519 Page : 20-27

Date : 10/03/2014

Moi, Auguste
Ostie, le port de Rome redécouvert
Orgnac, la cité de la Préhistoire
Les Iapodes, peuple préhistorique de Croatie
Aï Khanoum, les grandes résidences aristocratiques

Vous aimerez aussi

1 reliure Archéologia

1 reliure Archéologia

1 reliure - 19,00 €

19,00 €

Acheter