Archéologia n° 521
Orléans, 2200 ans d'histoire révélés

N° 521 - Mai 2014

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,00 €

ISSN : 9770570627006

Le passé qui dort sous le bitume se révèle peu à peu. À Orléans, 25 années de recherches et de fouilles ont réécrit l'histoire: la ville gauloise est enfin apparue, le Haut Moyen Âge, si méconnu, a montré son visage brillant sous les pierres des maisons, annonçant la folie de bâtir médiévale. Autre ville, autre passé: Roanne rend un magnifique hommage à l'enfant du pays Joseph Déchelette, premier archéologue d'envergure européenne, tombé au front en 1914. Nouveau scandale à Pompéi ! Après les effondrements catastrophiques de ces dernières années, c'est cette fois un supermarché tout neuf qui a été construit en quelques mois sur le quartier des artisans, intact et jamais fouillé... Reportage complet sur ce massacre à la bétonneuse. La Turquie recèle des merveilles archéologiques, et la ville néolithique de Çatal Höyük, vieille de 9000 ans, n'est pas l'une des moindres. Enfin, n'oubliez pas de réserver votre place dans l'un des très nombreux chantiers archéologiques estivaux ouverts aux bénévoles!

Actualités

Eure. Un port romain dans l'estuaire de la Seine
Alerte sur le littoral !
Jublains. Les romains dans la ville
Luxembourg. Livie retrouvée
Bavay. 1914-1918 : les archéologues mobilisés

Où fouillerez-vous cet été ?

Comme chaque année, nous vous proposons une sélection de chantiers de fouilles dont la plupart accueillent des bénévoles de plus de 18 ans n’ayant aucune formation ou compétence particulière. Certains chantiers acceptent également des mineurs sur autorisation parentale. Une forte motivation et de bonnes conditions physiques sont requises et la vaccination antitétanique est obligatoire. La plupart des chantiers assurent l’hébergement et les repas, mais le voyage jusqu’au lieu de la fouille reste à la charge des bénévoles, qui doivent également apporter leur matériel de couchage (duvet, draps, voire tente personnelle) ainsi que des vêtements et chaussures adaptés à la situation du chantier ainsi qu’aux conditions climatiques. La participation à la vie de groupe est généralement requise. Enfin, les activités variant d’un chantier à l’autre, il convient de se renseigner au préalable sur l’organisation matérielle de la fouille auprès du directeur de chantier (la majorité d’entre eux demandent une faible participation aux frais d’hébergement et d’assurance).

Magazine : Archéologia n° 521 Page : 58-72

Articles

Vous aimerez aussi

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

Le corps féminin dans l'art préhistorique

49,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

97,00 € 49,00 €

Découvrir
Le temps de la Préhistoire

Le temps de la Préhistoire

107,00 €

Découvrir