Archéologia n° 575
Le trésor de Toutânkhamon

N° 575 - Avril 19

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

9,00 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

9,00 €

ISSN : 9770570627006

Ce numéro d’avril d’Archéologia est largement consacré à l’événement du printemps : la grande exposition Toutânkhamon, le Trésor du Pharaon à la Grande Halle de la Villette à Paris. Cinquante ans après « l’exposition du siècle » du Petit Palais, le trésor du célébrissime pharaon revient dans la capitale. Œuvres inédites et études récentes permettent de tout savoir sur ce souverain au fil d’un parcours spectaculaire et immersif. Pour sa première exposition internationale, la grotte Chauvet 2, Caverne du Pont-d’Arc nous invite à découvrir la fascination des hommes et des femmes de la Préhistoire pour les lions, ces félins rugissants qui peuplent les représentations d’Europe, d’Asie et d’Amérique. Poisson d’avril ou escroquerie, les fake news (ou « imitation d’information »), en archéologie pullulent sur les réseaux sociaux ; nous vous proposons un large dossier pour tenter de les comprendre et les décrypter. Enfin, notre enquête revient sur une décision majeure de la Cour de cassation italienne : en décembre dernier, elle a exigé que le J. Paul Getty Museum de Los Angeles restitue l’Athlète de Fano, un bronze antique attribué au sculpteur grec Lysippe à l’Italie. En vous souhaitant une belle lecture et de belles découvertes…

Actualités

Redécouvrir les collections égyptiennes du National Museum of Scotland
Alise-Sainte-Reine. Alésia se pare de verre
Cagliari. La Sardaigne à la Protohistoire
Grandes questions de l'archéologie

Égypte. Découvertes de taille à Hatnoub

À 20 km au sud-est du site d’Amarna, en Moyenne-Égypte, une équipe franco-britannique menée par les égyptologues Yannis Gourdon (Institut français d’archéologie orientale et Institut HIP) et Roland Enmarch (université de Liverpool) fouille depuis 2012 une ancienne carrière d’albâtre-calcite exploitée durant l’Antiquité égyptienne. La dernière campagne, à l’automne 2018, a révélé un site unique qui permet de mieux comprendre les techniques de transport de pierre dans l’Égypte antique.

Auteur : Carole Jarsaillon

Magazine : Archéologia n° 575 Page : 12-13

Istanbul. La muraille de Constantin a-t-elle existé ?
Kurdistan. Le site des rêves perdus
Dijon. Fouille de l'atelier de maintenance de la gare des "tacots"
Préhistoire. La Femme est là

Articles

Vous aimerez aussi

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

ART RUPESTRE DANS L'ENNEDI

Le corps féminin dans l'art préhistorique

49,00 €

Découvrir
LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

LA BIBLE ET L'ARCHEOLOGIE

97,00 € 69,00 €

Découvrir
L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

L’art mystérieux des TÊTES RONDES au Sahara

97,00 € 49,00 €

Découvrir
Le temps de la Préhistoire

Le temps de la Préhistoire

107,00 €

Découvrir