Archéologia n° 578
Angkor, les dernières découvertes

N° 578 - Juil./Août. 19

Version papier Le confort de la lecture papier à domicile sous 72h

8,50 €

Version en ligne Lecture & conservation numérique dans l'Espace Client

8,50 €

ISSN : 0570-6270

Ce numéro d’été vous propose un grand dossier sur les dernières découvertes faite à Angkor. Grâce au développement des nouvelles sciences de l’archéologie, les spécialistes accordent une importance inédite à la civilisation matérielle khmère.

Dans le cadre de « Marseille Provence Gastronomie 2019 », le musée départemental Arles Antique et le musée d’histoire de Marseille ont conçu une exposition audacieuse autour de la gastronomie romaine. Tout un pan de l’histoire alimentaire s’y dévoile et une conclusion s’impose : on n’a rien inventé !

Au Mans, le musée Jean-Claude Boulard - Carré Plantagenêt fête ses dix ans. Devenu le musée d’archéologie de la ville et de sa région, il préserve de nombreux chefs-d’œuvre à (re)découvrir.

Notre rubrique « Vie quotidienne » s’intéresse à une nécropole égyptienne pour vaches sacrées à Atfih, tandis que notre rubrique « Enquête » revient sur un décor sculptée de guirlandes de chêne et de plaques inscrites qui pourraient appartenir à l’amphithéâtre antique des Trois Gaules à Lyon.

Sans oublier notre archéofolio dédié à l’exposition Bouddha, une légende dorée au musée Guimet, et nos pages d’actualités. Bonne lecture !

Actualités

Articles

On n’a rien inventé ! Produits, commerce et gastronomie dans l'Antiquité romaine
Angkor. Au-delà des dieux et des rois. Pour une archéologie de la matière
Égypte. Une nécropole pour vaches sacrées à Atfih
Les dix ans du Carré Plantagenêt au Mans. Redécouverte d'une riche collection archéologique

Lyon. des guirlandes pour l'amphithéâtre des Trois Gaules ?

Lyon fête cette année le bimillénaire de la construction de son amphithéâtre, le plus ancien connu en Gaule et le seul monument visible du célèbre sanctuaire des Trois Gaules, au confluent de la Saône et du Rhône. C’est l’occasion d’évoquer l’importance de ce sanctuaire et de revenir sur une interrogation concernant la provenance d’un décor de guirlandes de chêne ainsi que de plaques inscrites d’une grande qualité. Traditionnellement attribuées à l’autel du sanctuaire des Trois Gaules, ces pièces ne pouvaient-elles pas faire partie du décor de l’amphithéâtre ?

Auteur : FELLAGUE (D.)

Magazine : Archéologia n° 578 Page : 54-59

Archéofolio. Bouddha, une légende dorée

Vous aimerez aussi

Preah Vihear. Redécouverte d'un temple khmer

Preah Vihear. Redécouverte d'un temple khmer

Au sommaire de ce numéro : Une présentation passionnante du temple khmer de Preah Vihear, à la frontière du Cambodge et de la Thaïlande : le temple, perché sur la montagne et dominant la jungle, consacré au dieu Shiva, fait l’objet d’une ambitieuse campagne de restauration sous l’égide d’un comité international formé sur le modèle de celui d’Angkor. La vérité sur les Gaulois à travers Astérix et Obélix : Le muséoparc d’Alésia consacre une exposition aux héros...

n°532 - mai 2015

8,50 €

Découvrir
Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

Toute l'actualité de l'archéologie en France et ailleurs

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Archéologia

-25%*

Archéologia

ABONNEMENT 1 AN
11 numéros / an

Toute l'actualité de l'archéologie en France et ailleurs

70 € au lieu de 93,50 €*

Ajouter au panier
Dossiers d'Archéologie

-15%*

Dossiers d'Archéologie

ABONNEMENT 1 AN
6 numéros + 2 hors-séries / an

Synthèse approfondie sur un sujet majeur de l'archéologie

67 € au lieu de 78,40 €*

Ajouter au panier